J’ai eu un véritable coup de coeur pour le quartier du Petit Champlain lorsque j’ai visité le Vieux Québec. Ses rues pavées, ses illuminations de Noël (même quand les fêtes de fin d’année sont passées !) et son ambiance féérique m’ont complètement subjuguée.

J’ai donc listé 7 raisons de faire un détour par Québec dans votre itinéraire de voyage. Et si vous êtes charmés, n’oubliez pas de consulter mon article guide pour planifier 2 jours à Québec et ma critique du Manoir d’Auteuil, un petit hôtel situé en plein coeur du Vieux Québec.

L’histoire du Petit Champlain dans le Vieux Québec

Le Petit Champlain a marqué l’histoire de Québec dès sa création, car au XVIIè siècle, ce quartier était très fréquenté par les habitants de la ville. Situé en contre-bas du reste de Québec, les gens passaient par le Petit Champlain pour rejoindre la ville haute. C’est d’ailleurs ici qu’a été construit le premier escalier de Québec dans les années 1600.

Aujourd’hui, on y trouve un funiculaire, encore en activité, qui permet d’accéder à la terrasse Dufferin devant le Château Frontenac, emblème de Québec.

Pour la petite anecdote, le quartier n’a pas toujours porté ce nom ! À l’origine, la rue principale mettait à l’honneur Jacques des Meulles, alors intendant de la Nouvelle France. Mais au XIXè siècle, l’arrivée de nombreuses familles anglophones a peu à peu poussé les habitants à changer l’appellation du quartier. La rue qui s’appelait “Des Meulles” devient alors la rue “Champlain” et pour la distinguer du boulevard Champlain qui existe déjà, on la surnomme “rue du Petit Champlain”.

petit champlain à québec

7 raisons de visiter le quartier du Petit Champlain à Québec en hiver

Découvrir un paysage de conte de Noël.

Il suffit que de mettre les pieds dans la rue du Petit-Champlain pour se croire dans le dernier téléfilm de Noël. Les rues enneigées, la musique en fond et les guirlandes lumineuses vous feront rêver, c’est certain !

Je suis déjà allée à Québec en plein été et la ville était envahie de touristes – normal pour un mois d’août. C’est donc un endroit totalement différent que j’ai trouvé en janvier. Les rues désertes du Petit Champlain ont laissé apparaître un endroit cosy aux allures de conte de Noël. Des sapins sont installés devant chaque commerce, des guirlandes lumineuses éclairent les ruelles enneigées et des chants traditionnels sont diffusés dans des haut-parleurs. Bref, une ambiance comme on les aime.

Découvrir comment les Québécois vivent l’hiver.

En France, on entend beaucoup de clichés sur la vie au Québec. On parle beaucoup du froid extrême, de la gentillesse des Québécois et de leur fameuse poutine. En choisissant Québec pour vos vacances d’hiver, vous ne trouverez pas meilleur endroit pour vérifier si les “on-dit” sont vrais ! Québec est l’endroit parfait pour s’imprégner de la culture québécoise et commencer à prendre l’accent local. 😉

Après 4 ans de vie à Montréal et 2 séjours à Québec, je peux vous assurer que c’est bien à Québec que j’ai eu un meilleur aperçu des coutumes québécoises.

Profiter des festivités d’hiver comme le Carnaval de Québec.

Je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller, mais le Carnaval de Québec est célèbre à travers toute la province ! Les festivités ont lieu à la fin du mois de janvier ou début février et durent 2 semaines.

Elles rendent la ville complètement différente parait-il ! Ca change complètement des carnavals que l’on a l’habitude de voir comme celui de Rio (ou de Dunkerque) et justement, c’est probablement ce dépaysement qui fait que le Carnaval de Québec est si célèbre à travers le monde.

Visiter le Vieux Québec sans être assaillis par une foule de touristes.

Grosse différence entre l’hiver et l’été : la population. Lors de ma visite de Québec en été, je ne pouvais pas mettre un pied devant l’autre au Petit Champlain. En revanche, au mois de Janvier, que j’y aille le matin ou le soir, la ville était vide ! Comme quoi, il n’y a pas tant de courageux que ça, le froid a eu raison de la foule !

C’est certain que l’on profite différemment de la ville en plein hiver. On ne peut pas siroter un cocktail sur une terrasse et les journées sont beaucoup plus courtes. Mais la ville a l’avantage d’être beaucoup plus “respirable” car moins bondée.

Voir de sublimes sculptures de glace dans tout le Petit Champlain

À ma grande surprise, des structures de glace étaient disposées dans les rues du Petit Champlain lorsque j’y suis allée. La thématique a été assez facile à deviner après avoir pu observer Lucky Luke, les 3 petits cochons, Snoopy ou encore les personnages du Roi Lion… Vous avez compris aussi ?

En faisant mes petites recherches, j’ai appris que ces sculptures ont été créées à l’occasion du Carnaval de Québec qui s’est tenu quelques jours après mon passage.

Découvrir un paysage qu’on n’a pas l’habitude de voir chez nous.

Je le répète assez souvent, la France est un beau pays qui n’a rien à envier aux autres. Mais le Canada offre aussi son lot de belles surprises. C’est sûr que les parcs nationaux, comme celui de la Mauricie sont bien plus connus que les petits villages québécois. Mais le Vieux Québec et particulièrement le Petit Champlain valent le détour. D’ailleurs, on dit que les bâtiments du Vieux Québec sont d’inspiration française !

Vous apprécierez également le Funiculaire situé au pied du Château Frontenac (dont je parlais un peu plus tôt dans l’article), ou l’Escalier Casse-cou qui mène à la rue principale du Petit Champlain. Mais ce qui est vraiment unique au Vieux Québec, ce sont ses immenses fresques peintes sur les murs des bâtiments. On en trouve plusieurs à travers la ville et toutes racontent une histoire. Il ne s’Agit pas de street art moderne comme on peut trouver dans le quartier du Plateau à Montréal, mais bien de réelles peintures.

Voir le Canada comme on se l’imagine en Europe : recouvert par 40 cm de neige.

On a tous déjà vu des paysages enneigés. Mais la neige au Canada, c’est pas pareil. Voir des couches de 40 cm de neige sur les toits, c’est assez impressionnant. En hiver, le fleuve St-Laurent est gelé, toutes les rues sont recouvertes de blanc et il faut faire attention à ne pas glisser à chaque pas.

D’ailleurs, ça me paraît être un point important à préciser, surtout si vous visitez Québec en hiver. Il fait très froid dans ce coin du Canada. Genre, vraiment froid. Même pour une petite balade de 30 minutes à 1h en extérieur, n’oubliez pas de bien vous couvrir. Plus on monte vers le Nord, plus la température descend. Je suis habituée au froid à Montréal, mais je n’ai jamais eu aussi froid que pendant mon séjour à Québec. Les -30°C se font bien sentir !!

Une paire de collants sous le pantalon, au minimum 2 couches sous votre manteau et bien évidemment, les indispensables gants, écharpes et bonnet sont requis. Et malgré ça, croyez-moi, vous aurez froid !

Fort heureusement, le Petit Champlain est le nid de nombreux cafés et restaurants qui proposent chocolat chaud, vin chaud et même bière chaude pour te réchauffer !

petit champlain à québec

Dans le quartier du Petit Champlain, il y a aussi beaucoup de commerçants en tout genre. Bien évidemment, il y a beaucoup de petites boutiques de souvenirs, mais vous trouverez aussi des artisans locaux qui vendent leurs créations. J’ai adoré cet aspect là de la ville personnellement. Et je dois dire qu’on était content d’aller se réchauffer un peu en entrant dans les magasins !

Il y a aussi pas mal de petits restaurants. Mention spéciale au Lapin Sauté (dans la rue principale) et leur brunch copieux ! N’oubliez pas de réserver si vous souhaitez y aller, la salle n’est pas très grande et le restaurant est rapidement pris d’assaut !

Vous souhaitez plus de conseils sur la visite du Vieux Québec ? Je vous invite à lire mon guide de découverte de Québec en hiver ! En bonus, vous trouverez une proposition d’itinéraire sur 2 jours 😀

8 commentaires

Commentez