Quand on pense à Cuba, on pense forcément à La Havane. Cette capitale emblématique est un véritable symbole pour le pays entier, bien plus que dans certains pays. Quand j’ai commencé à planifier mon road-trip à Cuba, il était donc évident que je prévois de visiter La Havane.

Nous avons passé 2 nuits là-bas, ce qui nous a permis de visiter La Havane en 1 jour. Certains diront que c’est beaucoup trop court, mais j’ai trouvé que cela suffisait amplement pour voir tous les incontournables de cette ville.

Dans cet article, vous trouverez :

visiter la havane et la place du capitole

Les Incontournables à voir pour visiter La Havane

Comme nous n’avions qu’une journée à La Havane, nous nous sommes concentrés sur Habana Vieja, qui est le quartier le plus traditionnel de la ville. Nous avons fait un petit tour dans Habana Centro, mais l’ambiance là-bas nous a mis un peu mal à l’aise, donc nous n’y sommes pas restés très longtemps.

  • La Plaza San Francisco
  • La Plaza Vieja
  • La Plaza de la Cathedral
  • La Place d’Armes 
  • La Plaza de la Révolucion
  • Le Paseo Del Prado
  • Le Fort El Morro
  • Le Malecon
  • Le Capitole
  • Le Musée du Rhum Havana Club
  • Le Musée de la Révolution

Itinéraire de visite La Havane en 1 jour

Plaza San Francisco Habana Vieja

La Plaza San Francisco

La Plaza de San Francisco est l’une des 4 principales places de Habana Vieja. Elle se situe en face du terminal de ferry, à la fin du Malecon. Cette place est reconnaissable grâce à la Basilique San Francisco de Asis qui s’y trouve. C’est un peu la porte d’entrée de la vieille ville de La Havane, c’est d’ailleurs par là que nous sommes arrivés.

Si vous souhaitez visiter La Havane et voir ses incontournables, il faut absolument commencer par la Plaza San Francisco.

Pour la petite anecdote, cette place est aussi surnommée “Plaza de las palomas” à cause des nombreux pigeons qui y vivent. Mais elle tient son véritable nom de Saint-François d’Assise, depuis qu’un couvent y a été installé au XVIè siècle.

La Plaza Vieja

Située en plein coeur de Habana Vieja, la Plaza Vieja a été notre endroit préféré dans La Havane. Déjà parce que nous y avons passé pas mal de temps (notre casa donnait sur cette  place), mais surtout parce que les bâtiments qui l’entourent sont magnifiques.

On y trouve de jolies couleurs et une architecture typique de Cuba. Il y a aussi quelques petits cafés et restaurants qui entourent la place.

Cette place a été construite au XVIè siècle et servait à l’époque de lieu de rassemblement. On y trouvait notamment des marchés ou on y organisait des fêtes. Ce qui est marquant, c’est la propreté de cette place. Pas un seul déchet ne traîne par terre et les bâtiments sont particulièrement bien entretenus. C’est aussi un des rares endroits à La Havane où nous n’avons pas vu de rabatteurs, hormis ceux des restaurants.

plaza vieja la havane

La Plaza de la Cathedral

Comme son nom l’indique, la place de la cathédrale est dominée par une magnifique cathédrale. L’édifice date du 18è siècle et est assez époustouflant. Tous les bâtiments qui entourent la place datent du XVIIIè siècle, ils ont donc tous une architecture baroque.

La Cathédrale est ouverte en tout temps si vous souhaitez la visiter. Vous pouvez seulement entrer pour admirer l’intérieur gratuitement, ou payer 3 CUC pour visiter l’édifice dans sa totalité.

place de la cathédrale la havane

La Plaza de Armas

La Place d’Armes se trouve également au coeur du Vieux Havane. C’est l’une des plus grande de la ville et est bordée par des lieux importants.  On y trouve notamment le Musée d’Histoire Naturelle de Cuba ou encore  un magnifique hôtel datant du XXè siècle.

Mais ce qui diffère vraiment des autres places de Habana Vieja, c’est le petit parc qui se trouve au centre de la place. Idéal pour faire une pause à l’ombre !

plaza de armas la havane

La Plaza de la Revolución

La Place de la Révolution porte bien son nom. C’est en effet le lieu de rassemblement des Cubains lors de grands événements. Notamment le jour de la Révolution Cubaine, le 26 Juillet, ce sont plus d’1 million d’habitants qui s’y rassemblent.

Dans le passé, c’était aussi l’endroit choisi par Fidel Castro pour y faire ses discours.

On trouve également le mémorial José Marti dans lequel il est possible d’entrer. En arrivant tout en haut, vous aurez une vue dégagée sur toute la ville. Nous n’avons pas pris le temps de faire cette visite, mais il parait que la vue est à couper le souffle.

La place ne se trouve pas dans le Vieux Havana, il faudra donc prendre un taxi ou faire, comme nous, un tour en vieille voiture américaine pour vous y rendre.

place de la révolution la havane

Le Paseo Del Prado

S’il y avait bien une chose que j’avais envie de voir à La Havane, c’est le Paseo Del Prado. J’avais vu pas mal de photos de bâtiments colorés sur Pinterest et j’espérais bien pouvoir les photographier moi aussi.

Autant vous dire que j’ai été déçue ! Déjà, parce que la section colorée ne fait que quelques dizaines de mètres, mais surtout parce que je me suis aperçue que les photos que j’avais vues avaient probablement toutes été trafiquées… La réalité est bien plus fade.

Il n’empêche que ça reste un incontournable à La Havane et je recommande tout de même d’aller y faire un tour. L’avenue est très fréquentée, ce qui est agréable. Le Paseo Del Prado relie le Malecon au Capitole et permet de découvrir un autre aspect de la ville.

paseo del prado la havane

Le Fort El Morro

Le Fort El Morro n’est pas situé au coeur de La Havane, mais de l’autre côté de la Baie. Il faut d’ailleurs prendre un bateau pour s’y rendre, ou prendre un taxi qui vous déposera à ses pieds (chose que je n’ai pas faite).

Le Fort El Morro est un château qui a été construit pour protéger La Havane des pirates au XVIè siècle. Le phare qui surplombe le fort est d’ailleurs le plus vieux de Cuba, raison pour laquelle il est devenu un véritable symbole de La Havane.

Maintenant, il est possible de visiter le musée qui se trouve au sein du fort. Vous y apprendrez alors l’histoire de la colonisation de Cuba et notamment celle de la bataille entre les espagnols et les anglais.

fort el morro la havane

Le Malecon

Le Malecon est la grande avenue qui borde le front de mer, sur plus de 8 kilomètres. 

Cette artère très passante n’est pas très commerçante, mais elle a le mérite de longer la mer et c’est bien agréable de pouvoir en profiter en fin de journée quand on vient de passer la journée en ville. Vous ne pouvez visiter La Havane sans faire un tour sur le Malecon, c’est certain !

Tout au long de la balade, vous risquez de croiser des Cubains en pleine séance de pêche, ou encore des peintres en train d’immortaliser la ville sur papier. En fin de journée, le soleil couchant peut embraser le ciel et donner un air romantique à l’endroit.

visiter la havane sur le malecon

Le Capitole

Le capitole est probablement le bâtiment le plus majestueux de La Havane. Il domine la ville avec son dôme d’un blanc immaculé. Son architecture ressemble d’ailleurs au capitole américain de Washington.

Le capitole a auparavant été le siège du gouvernement cubain. Mais depuis les années 60, c’est l’Académie des Sciences qui s’y trouve.

La visite du Capitole est possible par tous. Malheureusement, comme nous étions en période de coronavirus, nous n’avons pas pu y entrer… Mais sachez que des visites guidées sont organisées, en espagnol ou en anglais. Pour 10 CUC et pendant 50 minutes, vous en apprendrez davantage sur l’histoire de son bâtiment et les étapes de sa construction.

capitole la havane

Le Musée du Rhum Havana Club

Comment quitter Cuba sans visiter le Musée du Rhum ! Pour info, le Rhum est produit largement à Cuba, car on y trouve de nombreuses plantations de canne à sucre.

À La Havane, il est possible de visiter le Musée du Rhum Havana Club (ou “Cloube” comme ils le prononcent en espagnol !). Havana Club est la principale marque de rhum à Cuba : on en trouve partout, à des prix plus qu’intéressants.

La visite du musée est donc axée sur la production selon Havana Club, mais elle n’en reste pas moins intéressante. On y apprend comment le rhum est fabriqué et quelles sont les étapes essentielles pour obtenir ce goût si particulier. 

La visite doit obligatoirement être accompagnée d’un guide et différents horaires sont prévus pour plaire au plus grand nombre (en espagnol, en anglais ou encore en français)

Pour l’anecdote, nous avons visité le musée en période de coronavirus. Nous avons donc commencé la visite par une désinfection des mains… au Rhum pur !

La visite coûte 7 CUC par personne et dure environ 30 minutes.
musée du rhum havana club la havane

Le Musée de la Révolution

Si vous aimez l’histoire, le Musée de la Révolution est pour vous. Je n’ai personnellement pas pris le temps de le visiter, mais j’aurais pu caler ça dans mon planning de visite de La Havane en 1 jour.

Le Musée a été construit au début du XXè siècle et présente les principaux événements ayant eu lieu au cours de la Révolution Cubaine. Il paraît que l’histoire racontée est teintée de beaucoup de propagande. Je serais curieuse d’avoir le témoignage de personnes l’ayant visité !

Personnellement, je me suis contentée de passer devant et observer ce bâtiment colossal à l’architecture sublime.

musée de la révolution la havane

Quel est le meilleur moyen pour visiter La Havane ?

A pied

C’est l’option que nous avons utilisée majoritairement. Certes, ça nous limite un peu au niveau des distances, mais au moins, on fait des économies et on peut aménager la découverte au gré de nos envies.

En vieille voiture américaine

Nous avions quelques heures disponibles dans notre planning de visite et, même s’il s’agit d’une activité ultra-touristique, nous avions bien envie de faire un tour en vieille voiture américaine ! Nous avons donc réussi à négocier une balade de 1h pour 40 CUC.

Pendant 60 minutes, nous avons fait le tour des principaux monuments de La Havane. Mais nous sommes également allés dans des quartiers que nous n’aurions jamais visités autrement. Visiter La Havane en voiture américaine est donc validé !

visiter la havane en voiture américaine

En Coco Taxi

Un peu partout dans La Havane, on trouve des petites voiturettes rondes et toutes jaunes. Ces petites autos sont appelées Coco Taxi, car elles ont la forme d’une noix de Coco. Si vous souhaitez aller d’un point A à un point B sans perdre de temps, c’est probablement une des meilleures options.

En calèche tiré par des chevaux

A la Havane, il y a beaucoup de calèches. Il y a d’ailleurs des espaces réservés pour les chevaux, qui ont la priorité sur les voitures américaines parfois. Si vous souhaitez prendre le temps de visiter La Havane mais que vos jambes commencent à fatiguer, l’option de la calèche peut vous correspondre. Comptez 25 CUC pour une balade de 1h30 dans La Havane.

Où dormir à La Havane ?

Dans une casa

Beaucoup vous conseilleront de privilégier les casas particulares à Cuba. C’est vrai que l’offre ne manque pas ! Nous avions planifié nos hébergements à l’avance, donc cela ne nous intéressait pas tellement, mais nous aurions tout à fait pu trouver une casa sur place. Régulièrement nous avons vu des panneaux annonçant les disponibilités sur les façades et plusieurs locaux nous ont abordés pour nous proposer un logement.

En faisant ce choix, vous ferez probablement de fortes économies, mais il n’est pas possible de savoir quel confort vous aurez

Notre casa se situait sur la Plaza Vieja. Nous avions réservé à l’avance en ligne donc pas trop de stress pour nous.

Nous avons eu un peu de mal à trouver l’entrée, mais une fois à l’intérieur, tout était super. Lida, notre hôte était adorable et nous a concoctés de super petits-déjeuner le matin (inclus dans le prix de la chambre). La chambre était très spacieuse et super propre, même chose pour la salle de bain.

Le must : nous avions un balcon privé qui donnait sur la Plaza Vieja : super agréable pour le petit apéro du soir !

petit déjeuner dans une casa à la havane
petit déjeuner dans une casa à la havane
balcon sur plaza vieja la havane

Dans un hôtel

Si vous préférez apporter une petite touche de luxe à votre séjour, plusieurs grands hôtels se trouvent autour de capitole. Je ne connais pas les prix de tous, mais en passant devant, la décoration paraissait vraiment très chic, tout en restant à l’image de l’ambiance cubaine.

Où manger à La Havane ?

Les petits restaurants sont partout à La Havane. Comme beaucoup, j’avais lu pas mal d’articles avant de partir sur les conditions alimentaires. Ma plus grosse peut étant d’attraper la turista bien sûr ! Mais j’ai été agréablement surprise. Les restaurants ont des cartes assez variées et les produits sont de qualité.

Nous avons essayé plusieurs restaurants à la Havane mais voilà les 2 que je vous recommande en priorité :

Le Don Julio

Ce restaurant/pizzeria est situé à l’un des angles de la Plaza Vieja. Nous y avons mangé notre premier soir et nous nous sommes régalés ! Rien d’extravagant, une cuisine très simple, mais bonne, et des serveurs très souriants.

Poulet Fajitas pour moi et Ribs de porc pour mon conjoint, accompagnés de légumes et de riz à la cubaine. Tout ça avec 2 cocktails pour seulement 20 CUC. Un prix tout à fait raisonnable pour un repas de qualité.

Le Vitrola

Situé à l’opposé du restaurant précédent, nous avons choisi le Vitrola pour notre 2ème soir. Un dîner en terrasse en fin de journée qui nous a un peu moins convaincus que celui de la veille, mais qui reste très convenable.

Filet de poulet pour moi et Pizza fromage jambon cru pour mon ami. Là encore, nous avons pris 2 cocktails et nous en avons eu pour 26 CUC.

Quel est le coût des transports à La Havane ?

Globalement, nous avons trouvé que le coût des transports à Cuba était assez élevé. Notre espagnol n’est pas assez bon pour que l’on négocie, c’est peut-être pour cette raison aussi…

Nous n’avons pas non plus utilisé de taxis collectifs. Pas parce que nous ne le souhaitions pas, mais plutôt car nous n’en avons pas trouvé !

Mais voilà le coût de nos déplacements en taxi au départ de la Havane :

  • Aéroport La Havane – Centre Ville La Havane : 30 CUC
  • Aéroport Varadero – Centre-ville La Havane : 80 CUC (en taxi traditionnel) ou 120 CUC (en vieille voiture américaine
  • Centre-ville La Havane – Playa Larga : 120 CUC
  • Cienfuegos – Aéroport de la Havane : 70 CUC (avec un local)
visiter la havane en vieille voitures américaines

Visiter La Havane : est-ce que ça vaut le coup ?

Nous attendions beaucoup de La Havane et globalement, nous avons été un peu déçus. La ville est très poussiéreuse et nous avons passé les 2 jours à tousser (autant vous dire qu’en période de coronavirus, on nous faisait les gros yeux). Hormis sur les principales places de la ville et les lieux touristiques, les bâtiments sont très mal entretenus. On ressent vraiment la pauvreté du pays et les difficultés qu’ils ont…

Malgré tout, je pense que La Havane est un incontournable lorsque l’on visite Cuba. Si vous n’être pas passionnés par la culture du pays, je pense qu’un jour sur place suffira amplement pour voir tous les principaux points d’intérêts et vous permettra de vous imprégner de l’ambiance locale.

Commentez