Visiter Cuba est le rêve de beaucoup. Cuba est en effet un pays au riche passé historique. Que vous soyez amateur d’histoire et de vieilles pierres, de nature et d’étendues verdoyantes ou de détente et de plages paradisiaques, Cuba répond à beaucoup d’inconnues.

Peut-être avez vous décidé de faire un road-trip à travers le pays, ou peut-être que vous hésitez encore sur la destination finale de votre voyage à Cuba ? Pour vous aider à découvrir les destinations qui pourraient vous séduire, j’ai demandé à 6 blogueurs de partager leurs témoignages sur ce beau pays.

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur les plus belles villes de Cuba, pourquoi elles séduisent et quels sont les incontournables à voir.

coucher de soleil à playa larga

La Havane

La Havane, c’est un endroit mythique à Cuba, tout le monde le sait ! Son atmosphère particulière vous emmène à une autre époque, à peine vous y posez un pied.

Le quartier de Habana Vieja est à privilégier si on n’y passe qu’une journée ou deux. C’est, en effet, l’endroit où se trouve la majorité des monuments historique. Vous serez notamment charmés par l’architecture du Musée de la Révolution, transporté à une autre époque en vous baladant sur la Plaza Vieja et apprécierez l’animation de la Calle Obispo.

Mais La Havane ne serait pas vraiment celle que l’on connait sans ses vieilles voitures américaines. Prenez le temps de faire un tour dans l’une de ces antiquités roulantes. Loin d’être un attrape-touriste, la balade en voiture permet de s’éloigner du centre-ville avec un local qui vous racontera des anecdotes sur la ville. Visiter Cuba sans faire un arrêt à La Havane me parait inconcevable !

Envie d’en savoir plus sur les choses à faire et à voir ? Découvre mon city-guide de La Havane !
musée de la révolution la havane

Vinales

>> Par Mathilde de Voyager en photo

Située à l’ouest de Cuba, Vinales est une petite ville très colorée, qui possède aujourd’hui de nombreuses casa particulares et qui est un point de chute assez central pour rayonner dans l’ouest de Cuba. Mais si l’on se rend à Vinales, c’est surtout pour découvrir sa campagne environnante, ses champs de tabac, où des techniques agricoles traditionnelles, comme le labourage avec des attelages de bœufs, ont été conservées. On y découvre aussi son relief karstique, avec des falaises spectaculaires qui peuvent atteindre plus de 300 m de haut. Une région de toute beauté qui a d’ailleurs été classée au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.

On peut découvrir cette zone à pied, à cheval ou à vélo. Les excursions vous feront découvrir la culture du tabac et le séchage des feuilles à l’intérieur d’abris traditionnels. A Pinar del Rio, non loin, vous pourrez visiter une manufacture de cigares où ceux-ci sont roulés à la main.

On vous proposera peut-être de découvrir la fresque du Mur de la Préhistoire. Il s’agit d’une immense peinture commandé par Fidel Castro en 1961, aux couleurs criardes, réalisées à flanc d’une falaise. Hormis les dimensions assez spectaculaires de l’œuvre, cela ne vaut pas
forcément le détour.

vinales à cuba
maisons colorée de vinales à cuba

Maria La Gorda – Un site de plongée paradisiaque à Cuba

>> Par Lise de Making The Road

Maria La Gorda est un spot de plongée à Cuba avec un centre de plongée international dans un cadre paradisiaque. Situé à l’extrême Ouest de l’île dans le Parque Nacional Peninsula de Guanahacabibes, c’est une péninsule plate et préservée.

Il faut prévoir un peu de temps pour l’atteindre, depuis La Havane compter 4h30 de route, qui ne sont pas toujours goudronnées. Pour ma part, j’ai rejoint Maria La Gorda après une belle étape de trois jours à Vinales.

J’ai adoré ce lieu pour sa jolie plage de sable blanc et ses palmiers, son isolement (malgré les infrastructures de l’hôtel). Les possibilités de snorkeling et de plongées dans une eau transparente sont les meilleures que j’ai faites durant mon road trip de un mois à Cuba.

J’ai un petit bémol concernant l’hébergement, car il n’y en a qu’un. Celui-ci n’a donc pas de concurrence et il n’y a pas non plus de magasins pour faire ses courses, on se retrouve donc dépendant de l’hôtel.

Si vous avez été séduit par Maria de la Gorda, vous pouvez découvrir un peu plus ce coin sur le blog de Lise !
visiter cuba et maria la gorda

Playa Larga

A première vue, Playa Larga n’est pas la plus jolie ville de Cuba. En arrivant dans la ville, on est frappé par le passé historique du pays avec la présence d’un tank à l’entrée du village. Particulièrement résidentielle, la ville de Playa Larga n’est pas non plus l’endroit où vous pourrez faire du shopping et trainer dans les bars le soir…

Mais dès qu’on s’enfonce un peu dans le village et que l’on se rapproche de l’océan, l’ambiance change radicalement. Playa Larga porte effectivement bien son nom et bénéficie d’une superbe plage de sable blanc.

Vous adorerez vous balader les pieds dans l’eau ou siroter un cocktail en écoutant le bruit des vagues. Pour profiter au maximum de votre séjour, je vous recommande de choisir une casa sur la plage. J’ai eu un énorme coup de coeur pour la casa de Aylec et la recommande chaudement !

Quand j’ai décidé de visiter Cuba, je pensais que La Havane serait ma ville préférée. Mais finalement, ma pause à Playa Larga a, de loin, été le meilleur moment de mon séjour à Cuba !

plage de playa larga

Caleta Buena

Si vous aimez la plongée, Caleta Buena est fait pour vous ! Situé à égale distance entre Playa Larga et Cienfuegos, Caleta Buena est un spot de snorkelling privé avec cocktails à volonté !

Pour seulement 15CUC par jour, vous avez accès au restaurant et aux différents bars de l’endroit de manière illimitée. Un terrain de volleyball est disponible pour les plus sportifs, sinon, une multitude de transats est à votre disposition.

Côté plongée, la Baie des Cochons, où se trouve Caleta Buena, offre une eau translucide et à température ambiante, bien appréciée lors de fortes chaleurs ! Si vous souhaitez visiter Cuba en incluant une petite pause au milieu des poissons, Caleta Buena est l’endroit idéal.

Pour découvrir Caleta Buena, découvre mon article explicatif !
caleta buena

Cienfuegos

Cienfuegos est une petite ville située entre Playa Larga et Trinidad. Quand on décide de visiter Cuba, c’est un endroit incontournable sur le trajet. La ville est surtout réputée pour ses magnifiques bâtiments construits à l’époque coloniale. Mais elle a également la chance de se trouver sur la côte et bénéficie de superbes paysage côtiers.

Vous apprécierez particulièrement ses rooftop qui permettent de profiter d’une vue à 360° sur les environs, ou encore sa longue digue qui longe l’océan et qui offre des couchers de soleil à couper le souffle.

Je n’ai passé que quelques heures à Cienfuegos, sûrement pas assez pour juger la ville, et pourtant je n’ai pas gardé une super impression de l’endroit. Je ne recommande pas de rester plusieurs jours à Cienfuegos, mais ça peut être un arrêt intéressant en direction de Trinidad.

coucher de soleil à cienfuegos
road-tripà cuba arret à cienfuegos

Le parc Topes de Collantes (et la cascade Vegas Grande)

>> Par Camille de L’Oiseau Rose

Selon moi, l’un des plus beaux endroits de Cuba, c’est le parc naturel Topes de Collantes. Il se situe à proximité de la ville de Trinidad et il existe de nombreuses excursions pour s’y rendre depuis la ville. Avec sa végétation luxuriante, ses 700 m d’altitude, et une température moyenne un peu plus basse qu’en bord de mer, c’est un formidable terrain de jeu pour les amoureux de la nature et les randonneurs !

C’est en effet l’endroit idéal pour découvrir la faune et la flore de Cuba tout en restant relativement proche des grands axes touristiques. Il faut en effet à peine 30 min de route depuis Trinidad pour rejoindre le parc et jouir d’une magnifique vue sur les alentours : la forêt verdoyante avec la mer au loin.

Mais en dehors de sa diversité incroyable et l’atmosphère sauvage et agréable du lieu, de nombreux sentiers de randonnée sillonnent le Parc de Topes de Collantes et invitent à découvrir grottes, rivières et cascade… La cascade la plus connue étant le Salto del Caburni, sculptée par une chute d’eau de 62 mètres de hauteur. Mais une autre cascade moins connue, nommée Vegas Grande, est également tout aussi impressionnante… Et pour tout vous dire, je crois que c’est ma préférée !

Pour rejoindre la cascade Vegas Grande, il faut se lancer dans une petite randonnée de 3 km. Une balade toutefois assez sportive dans les derniers passages, puisqu’il faut emprunter un sentier avec un fort dénivelé en pleine forêt tropicale. Mais cette petite marche est largement récompensée par l’arrivée à la cascade, où le peut bien entendu se baigner et se rafraîchir !

Se lancer dans une belle randonnée dans la nature luxuriante de Topes de Collantes et finir sa course par un plongeon sous la cascade est une expérience merveilleuse que je conseille à tous les visiteurs de Cuba ! Émotions garanties !

Pour découvrir un peu plus les beautés de Cuba, rendez-vous sur le blog de Camille 🙂
cascade à cuba
parc topes de collantes à cuba

Trinidad

>> Par Emma du blog Au Goût d’Emma

Mon coup de cœur à Cuba, ce fut Trinidad, une ville de l’époque coloniale qui a gardé un charme fou (grâce à de grands travaux de restauration !), avec ses rues pavées et ses façades colorées. Le cœur historique et touristique de la ville se trouve autour de la Plaza Mayor, qui est tout simplement l’une des plus belles places coloniales de Cuba. C’est également ce quartier qui est le plus animé le soir.

Car l’autre facette de Trinidad qui fait tout son charme, c’est sa vie nocturne animée ! J’ai trouvé l’ambiance très différente de La Havane, encore plus relax et, il m’a semblé, plus ouverte aux étrangers. C’est l’endroit parfait pour danser jusqu’au bout de la nuit avec des cocktails à 1,50$ ! La spécialité de la ville à ne pas rater, c’est la canchancara, un délicieux cocktail à base de rhum, de miel et de citron vert, qui est traditionnellement servi dans un bol en céramique. Je vous conseille d’aller en déguster un à l’endroit où il fut inventé, et qui prépare toujours le meilleur de la ville, la Taberna la Canchanchara, non loin de la Plaza Mayor.

Si le centre historique de la ville mérite une longue balade, et si vous avez le temps, je vous recommande également d’aller faire un tour dans les autres quartiers de la ville, plus populaires, et tout aussi pittoresques. Le Barrio Los Tres Cruces et les Calle Ciro Redondo et Calle Juan Manuel Marquez sont en particulier très photogéniques.

Je vous recommande de passer si possible au moins deux jours à Trinidad, pour profiter pleinement de la ville et de son atmosphère unique.

Pour en apprendre davantage sur Trinidad, rendez-vous sur le blog de Emma !
petite rue pavé de trinidad à cuba

Santa Clara, la ville du Che

>> Par Aurélie de Sauts de Puce

À Cuba, on navigue entre plages paradisiaques, nature luxuriante et histoire coloniale. Les figures révolutionnaires ne sont jamais loin, chaque ville possède son musée de la révolution, et propagande oblige, on ne peut pas aller bien loin sans voir un portrait de Castro, du Che, ou un slogan décorant un mur.

Mais c’est à Santa Clara, petite ville du centre de l’île, qu’on peut le mieux appréhender cet aspect de Cuba. Santa Clara, c’est la ville du Che.

Après avoir flirté avec l’histoire cubaine à chacun de mes arrêts sur l’île, je comptais bien aller découvrir cette petite bourgade symboliquement si importante. En effet, c’est là que s’est jouée une bataille décisive. Che Guevara y a mené un assaut à 300 contre 3000, et a réussi, malgré cette infériorité numérique, à prendre la ville. Le lendemain, il y attaquait un train blindé transportant des armes, permettant aux révolutionnaires de s’équiper. Sans ces victoires, l’histoire aurait sans doute été toute autre ! Dans la ville, on peut voir un monument dédié à ce fameux train, un des wagons abritant un petit musée.

De l’autre côté de Santa Clara prend place le monument le plus important de la ville : le mausolée de Che-Guevara. Attention, lieu ultra-solennel ! Le Che est présenté presque comme une divinité, et ses compagnons ne sont pas en reste. À côté du mausolée, on trouve un petit musée retraçant la vie de cette grande figure révolutionnaire.

Pour le reste, Santa Clara est une ville agréable qui se visite en une journée. Parmi les autres visites de la bourgade, on peut notamment citer sa cathédrale, la place de la ville…Pour les oiseaux de nuit, Santa Clara est une ville universitaire qui a la réputation d’avoir une vie nocturne animée.

Je suis arrivée depuis Santiago en taxi collectif. Je ne conseille pas vraiment cette option, une journée sur la route à écouter le même mix reggaeton en boucle, c’est long ! Par contre, je suis repartie vers Cienfuegos (en taxi collectif toujours), et je conseille ce trajet : pas trop long, assez facile à organiser.

Pour plus d’infos sur Santa Clara, rendez-vous sur le blog de Aurélie !
visiter cuba et santa clara
santa clara

Santiago de Cuba

>>Par Emily –Z de TravelAndFilm.Com

Santiago de Cuba est la deuxième ville la plus importante de Cuba après la Havane, mais elle se trouve complètement à l’autre bout de l’île. Cette ville vaut vraiment le détour pour beaucoup de raisons : son centre historique colonial, sa musique, son influence afro-cubaine, sa population mais aussi son histoire. En effet, c’est là que Fidel Castro a lancé son attaque sur la caserne Moncada le 26 juillet 1953, moment clé de l’histoire de la révolution cubaine. La caserne Moncada est maintenant un musée : une visite historique très intéressante à ne pas manquer.

Une autre visite incontournable à mon avis est le cimetière de Santiago de Cuba, un des plus beaux au monde. Je l’ai visité deux fois. La première fois, c’était notamment pour voir la tombe de Compay Segundo car je suis fan de la musique de Buena Vista Social Club, et la deuxième fois, c’était pour voir la tombe de Fidel Castro le jour-même de son enterrement. Le deuil de Fidel Castro est un moment assez spécial que j’ai vécu avec la population cubaine en novembre 2016.

Une place emblématique de Santiago de Cuba est sa place de la révolution immense que j’ai vue absolument remplie le jour du dernier hommage à Fidel Castro par Raul Castro, en présence de nombreux chefs d’état, la veille de son enterrement. Il faut bien sûr aussi visiter le centre historique colonial, très agréable. Santiago de Cuba est la ville du carnaval de Cuba qui a lieu tous les ans le 25 juillet pour la fête de Santiago. Un musée du carnaval se trouve aussi dans le centre avec des démonstrations de danse.

Prévoyez plusieurs jours à Santiago de Cuba, car ses environs valent vraiment la peine aussi comme le Castillo Del Moro, un fort entièrement rénové qui surplombe la baie et qui est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Pour avoir plus d’infos sur Cuba, rendez-vous sur le blog de Emily !
santiago de cuba
santiago de cuba

Visiter Cuba et ses villes incontournables

Cuba est un pays à part, chargé d’histoire et rempli d’émotions particulières. Peut-être avez-vous planifié de faire un road-trip à Cuba, ou peut-être que vous préférerez visiter Cuba au cours de plusieurs voyages pour profiter au mieux de chaque endroit. Peu importe l’option que vous choisirez, prenez bien le temps de comparer les atouts de chaque ville et ajoutez les meilleures à votre to-do liste !

Quoi que vous décidiez, vous ne regretterez pas de visiter Cuba, c’est certain !

2 commentaires

Commentez