Quand on décide d’aller voir les Chutes du Niagara, on y va au moins pour 2 jours, souvent le week-end. Pourquoi ? Parce que, pour voir le spectacle hallucinant qu’offrent les chutes, il faut être prêt à faire un bout de chemin : c’est loin de tout ! Et une fois qu’on y est, on cherche rapidement autre chose à faire… Les Chutes du Niagara sont magiques, mais une fois qu’on les a vu, il n’ y a pas grand chose à faire dans la ville. C’est là que je te conseille d’aller faire un tour à Niagara on the Lake. Ce charmant petit village, situé à 30 minutes seulement des chutes, vaut vraiment le détour ! Et voici 5 raisons qui devraient te convaincre d’y aller 😊

C’est juste à côté des Chutes du Niagara

Si tu as fait le déplacement jusqu’aux Chutes, tu n’es plus à 30 min près ! Et une demi-heure, c’est le temps qu’il faut pour rejoindre ce charmant petit village. La route est très jolie et passe au milieu de champs de vigne. Ah oui, parce que Niagara on the Lake est un village viticole ! Un bonus non négligeable 😉

C’est le plus beau village du Canada

Bon en tout cas, c’est ce que notre guide nous a dit. J’ai essayé de trouver l’info en ligne, mais sans succès… Et pourtant, j’ai été vraiment séduite par le village. Donc ce titre, réel ou pas, est grandement mérité. Je dirais donc que c’est une raison valable de visiter ce petit bout d’Ontario.

En me baladant dans le village, j’ai eu l’impression de me retrouver au milieu d’un film au XIXème siècle. Toutes les maisonnettes sont dans le même style, bardées de bois et toutes colorées. Une architecture pleine de charme qui donne à la ville toute son élégance.

Leurs habitants trouvent les français sympas !

C’est mon côté patriotique qui ressort 😉 Non mais sérieusement, j’ai eu l’immense chance de voyager dans plusieurs pays et à chaque fois, même constat : les français ont mauvaise réputation. Certes, notre pays est adulé, grâce à son riche patrimoine, sa ville Lumière ou ses magnifiques côtes bretonnes (là, c’est le côté Breton qui prend le dessus). Mais quand il s’agit des français, j’ai souvent entendu dire qu’on était arrogant, impatient ou râleur (ils n’ont pas forcément tort sur ce dernier point…).
Bref, c’est pas toujours la joie. Mais à Niagara on the Lake, j’ai discuté avec un couple de canadiens qui m’a raconté être allé de nombreuses fois en France et qu’ils adoraient absolument tout là-bas… Et notamment les français. Qu’on était charmants et très accueillants ! Et c’est assez rare pour que je le souligne ici !

L'horloge de niagara on the lake

Tu pourrais y trouver ta résidence secondaire

En flânant dans les rues de Niagara on the Lake, je suis tombée sur des maisons vraiment adorables. Un petit jardin fleuri et bien entretenu, une petite terrasse avec des rocking chair et la vue sur le lac… Que demander de plus ? Le prix peut-être ! Ayant eu le coup de coeur pour ces jolies bâtisses, je me suis demandée combien il fallait que j’économise pour espérer en acheter une dans quelques années. Autant vous dire que mon projet est rapidement tombé à l’eau. Les maisons ne semblaient pas forcément très luxueuses, et pourtant ! Les premiers prix commençaient à 1,5 millions de dollars canadiens (soit 1 bon million d’euros). Il va donc falloir attendre encore un peu avant de poser mes valises là-bas.

La vue sur le lac Ontario est à couper le souffle.

Niagara on the Lake se situe au bord du Lac Ontario et c’est vraiment son gros point fort. J’ai adoré marcher sur la promenade qui longe l’eau. Il faisait super beau et du coup, l’eau avait des reflets turquoises. Le Lac Ontario fait partie des 5 grands lacs de la région. Et même s’il parait immense, c’est le plus petit ! C’est vraiment impressionnant de ne voir que de l’eau à l’horizon, alors que c’est un lac qu’on a sous les yeux. Et l’avantage du lac ? Le calme ! J’ai vu des gens y faire du paddle et ils avaient vraiment l’air de prendre du bon temps.

La ontario en panoramique

Niagara on the Lake : à ne pas louper

Tu l’as compris, j’ai eu un vrai coup de coeur pour ce petit village Ontarien. Le coin est paisible, les habitants sont hyper accueillants et le cadre est magique. Une de leur spécialité est la production de vin et il est possible de visiter les vignobles aux alentours. Je n’ai pas eu l’occasion de le faire, mais ça aurait été intéressant de voir s’ils ont les mêmes techniques que nous (je suppose que oui, mais je suis pas une experte en oenologie). Et pour les amateurs, la ville possède un riche patrimoine historique et de nombreux musées et lieux qui traitent de l’histoire de la ville. Bref, il y en a pour tous les goûts !

Tu planifies un long périple au Canada ? N’oublie pas de lire mon article dans lequel je te donne des conseils sur les meilleurs spots à voir pour un road-trip entre Québec et Tadoussac !
Je t’ai convaincu d’aller voir Niagara on the Lake ? N’hésite pas à consulter leur site internet pour planifier au mieux ta visite !

4 commentaires

Commentez