Le Mont Saint-Michel et moi, c’est une vraie histoire d’amour, depuis toujours. D’ailleurs, c’est pour cette raison que je t’ai donné des conseils pour visiter la Merveille dans un précédent article. A chaque fois que je vois un article sur le Mont, un reportage sur son histoire ou une anecdote sur son passé, je ne peux pas m’empêcher de regarder de plus près. Au fil du temps, j’ai vu passer de nombreuses intox que la plupart des gens croient vraies. Et la plupart de ces intox m’énervent beaucoup ! Je me suis dit qu’il était temps de rétablir quelques vérités sur 8 infos complètement fausses sur le Mont Saint-Michel.

  • Le Mont Saint-Michel est fermé le soir

Beaucoup de personnes pensent que le Mont est fermé le soir, mais c’est faux ! Le Mont Saint-Michel est une ville à part entière, elle est donc ouverte au public 24 heures sur 24, comme toutes les autres villes de France. En revanche, les navettes qui déposent à l’entrée cessent de fonctionner en rotations entre minuit et 7h du matin, mais restent disponibles sur simple appel via l’interphone prévu à cet effet en dehors de cet horaire.  Il est évidemment possible de marcher pour aller au pied du Mont, l’accès à tous les autres véhicules (y compris les vélos !) étant interdit. N’oublie pas cependant que les commerces fonctionnent comme partout ailleurs, ils ferment donc en fin de journée.

  • Le Mont n’est pas accessible à pied

La digue fait 2 kilomètres de long et tu peux la traverser de la manière que tu préfères. Il est possible d’accéder au Mont Saint-Michel en utilisant la navette appelée Le Passeur, en prenant le bus venant de Pontorson, ou à pied.

  • L’entrée au Mont Saint-Michel est payante

Là encore, il s’agit d’une grosse intox. Comme je le disais tout à l’heure, le Mont Saint-Michel est une ville, son accès est donc complètement gratuit. Les navettes qui emmènent à l’entrée sont également gratuites. En revanche, c’est le stationnement dans le parking qui est payant. Il faut payer 9€ hors saison et 14€ pleine saison par voiture.

  • Le Mont est inhabité

Le Mont Saint-Michel a toujours été habité. C’est vrai que le nombre d’habitants à l’année a bien baissé depuis la fermeture de l’école dans les années 70. Mais quoi qu’il arrive, il y a les Fraternités Monastiques de Jérusalem qui vivent sur place à l’année, soit une douzaine de personnes, ainsi que le conservateur de l’Abbaye et quelques guides.

  • Se balader dans la baie du Mont Saint-Michel tout seul est super sympa

Ouh la : grosse erreur ! On ne le répète pas assez souvent mais il est interdit d’aller marcher dans la baie du Mont Saint-Michel sans guide. Et pour cause, l’endroit est plein de pièges et notamment de sables mouvants ! La marée monte très vite et le risque d’être piégé est vraiment élevé. Nombreux sont ceux qui se font avoir chaque année ! Si marcher dans la baie est vraiment un truc qui te plait, je te suggère de faire appel à un guide expérimenté. Tu pourras traverser la baie jusqu’à Tombelaine par exemple.

Je t’invite à te renseigner auprès de l’Office de Tourisme de Mont Saint-Michel pour trouver le guide de tes rêves !

  • On peut y voir les plus grosses marées du monde

Pas tout à fait, mais presque ! La baie du Mont Saint-Michel est le théâtre des plus grandes marées d’Europe. Le marnage, c’est à dire la différence entre marée basse et marée haute, peut atteindre jusqu’à 15 mètres lors des marées d’équinoxe ! C’est un spectacle vraiment impressionnant à voir. Une légende dit que le mascaret, la première vague de la marée montante, avance à la vitesse d’un cheval au galop. C’est un peu exagéré, mais ça reste tout de même beau à voir !

  • Le Mont Saint-Michel redevient une île à chaque marée

Et non, c’est faux encore ! La nouvelle digue a pour but de rendre son caractère maritime au Mont Saint-Michel, qui redevient effectivement une île lors des plus gros coefficients de marée. Cependant, ce phénomène n’arrive que lors celui-ci dépasse les 110, c’est à dire seulement quelques fois par an.

  • Le Mont Saint-Michel est Normand

Bon j’avoue, cette info est bien vraie. Mais c’est mon côté breton qui a pris le dessus 😉

Et voilà, ça fait du bien de rétablir quelques vérités. Je compte bien enrichir cet article au fil du temps. D’ailleurs, si tu as des questions ou des doutes sur la Merveille, n’hésite pas à me laisser un petit commentaire sous l’article, c’est avec plaisir que je répondrais à tes questions !

48 commentaires

Commentez